La Chine à la carte

 selon vos envies

 

facebook-axiss

photo de Benoit Cezard

www.benoitcezard.com

la recette du mois

PORC SAUTE AUX POUSSES DE BAMBOU

Pour 4 personnes :

 

 

-

-

-

-

-

-

4 tranches de rôti de porc

300g de pousses de bambou

1 bottes d'oignons nouveaux

1 morceau de gingembre

5 c. à s. d'huile de tournesol

2 gousses d'ail hachées

-

-

-

-

-

-

3 c. à s. de sauce de soja

1 c. à s. de vinaigre

1 c. à c. de sucre en poudre

1 c. à c. de fécule ou maïzena

1 c. à c. d'huile de sésame

sel

Coupez les tranches de porc en très fines lamelles. Emincez les pousses de bambou, les oignons frais et le gingembre en lamelles de même taille.

 Mettez l'huile à chauffer dans une poêle, puis faites revenir l'ail et les lamelles de porc jusqu'à ce que la viande soit saisie. Ajoutez les pousses de bambou, le gingembre et les oignons frais, gardez quelques lamelles d'oignon pour décorer. Versez la sauce de soja, le vinaigre et le sucre en poudre, salez. Mélangez bien.

 Diluez dans une verre d'eau la fécule (ou la maïzena), puis versez-la dans la poêle. Remuez bien, jusqu'à ce que la sauce s'épaississe un peu. Juste avant de servir, aspergez de quelques gouttes d'huile de sésame et décorez de lamelles d'oignon.

 Cette recette est extraite du livre

"La cuisine chinoise" de Gabrielle Keng - Editions Solar, collection "Cuisine des 7 familles".

INFO

 

LES BUDDHAS DU SHANDONG

   

PAGES MENSUELLES ARCHIVEES

ACCUEIL nous contacter

DÉCOUVRIR LA CHINE EN TRAIN 

Locomotive chinoiseA l’heure de la vitesse, du développement des voix express et des liaisons aériennes, parcourir de longues distances en train peut paraître totalement archaïque. Et pourtant en Chine, les lignes de chemins de fer sont extrêmement fréquentées autant pour les courts que les longs trajets. La raison principale en est son coût beaucoup moins élevé que celui de l’avion et un réseau extrêmement bien fourni. Comme il n’est pas rare qu’on y passe au moins une nuit, les trains sont équipés de couchettes, dures ou molles, l’équivalent de notre 1ere et 2me classe. Les wagons 2me classe, plus économiques, ont des la classe dure, wagon couchettescompartiments ouverts, avec 6 couchettes : aucune intimité mais une participation active à la vie du train. La 1re classe offre l’avantage de voyager confortablement dans des compartiments spacieux équipés de 4 couchettes. Les places les plus économiques restent les sièges durs ou mous. Tous les trains ne proposent pas toutes les classes de réservation, elles varient selon la catégorie du train – express, grande vitesse, rapide, touriste... Il existe même une classe Deluxe, compartiment 2 couchettes, toilettes privées sur certains trains comme le Beijing – Shanghai, solution pratique pour rallier les 2 villes.

Mais pour les touristes, le voyage en train revêt un autre avantage, celui de découvrir le pays de l’intérieur, de côtoyer la population, de prendre le temps de sentir, goûter, humer l’atmosphère, l’ambiance et l’humeur du pays. Certes, cela ne suffit pas pour tout comprendre mais ce temps où l’on n’a pas grand chose à faire d’autre que de regarder, écouter ou échanger offre la possibilité d’entrevoir une réalité difficile à appréhender autrement. 

Voyage : "La Chine du Nord en train"

Beijing-Hanoi en train

Gare de pékin OuestLa ligne internationale Pékin Hanoï, ré-ouverte en 1996 après 17 ans d’interruption, permet une belle traversée du pays du nord au sud. Un train express relie deux fois par semaine les deux capitales distantes de 2900 km. Deux jours de voyage  passés à découvrir les paysages et à profiter de la vie à bord du train. Après avoir quitté la grisaille de la banlieue de Pékin, se succèdent les plaines, les champs encore labourés par des buffles, les rizières cultivées à la main par des paysans les pieds dans l’eau et protégés de chapeaux de paille. Plus loin vers le sud, des pics de roches grises émergent de ces étendues gare de Hanoivertes. A chaque arrêt dans les grandes villes, la foule se bouscule pour monter à bord, quelques paysans proposent des fruits ou des brioches. Le deuxième soir c’est le passage de frontière avec le Vietnam. Un arrêt de quelques heures pour les contrôles d’identité et pour changer de train. On repart de nuit pour arriver au petit matin à Hanoi terminus d’un fabuleux périple.

Départ de Beijing les jeudis et dimanches à 16h16, arrivée à Hanoi 2 jours plus tard à 08h10. Réservation, Axiss dream.