La Chine à la carte

 selon vos envies

 

facebook-axiss

photo : Isabelle Boirin

Chine , Chengdu - 2010

LES TROIS SAGESSES CHINOISES de Cyrille J.-D. Javary

Imprégnés de nos perceptions occidentales, nous parlons communément de 3 religions qui cohabitent en Chine, le taoïsme, le confucianisme et le bouddhisme. Or si l’on se reporte au sens exact du mot chinois qui désigne ces trois « religions », jiao () il faudrait parler de sagesse comme d’un cheminement, une propension, un enseignement. En partant des mots chinois et de sa connaissance profonde de la Chine, Cyrille Javary,  nous donne les clés pour appréhender et comprendre la perception qu’ont les chinois de leur univers spirituel. Avec clarté, il nous montre à travers l’histoire plurimillénaire de rivalités autant que de dialogues et d’influences ce que ces trois sagesses ont de commun, de complémentaire et d’universel.

Cyrille Javary, écrivain et sinologue, est notamment connu pour sa traduction du Yi Jing chez Albin Michel. Il a fondé en 1985 le centre Djohi, association dédiée à l’étude du Yi Jing (www.djohi.org).

Les Trois sagesses chinoises de Cyrille J.-D. Javary, Albin Michel, 247 pages, 17 €.

Ouvrages de C.Javary édités chez Albin Michel: 100 mots pour comprendre les chinois (2008), Le Discours de la Tortue – Découvrir la pensée chinoise au fil du Yi Jing ( 2003), Le  vieux sage et l’enfant : introduction à l’œuvre de Fan Zeng, peintre contemporain (2005).

PAGES MENSUELLES ARCHIVEES

ACCUEIL nous contacter

 QUELQUES LIVRES POUR L'ETE

LES COURANTS FOURBES DU LAC TAI de Qiu Xiaolong

Alors que l’inspecteur principal Chen est en vacances à Wuxi dans un cadre idyllique sur les bords du lac Tai à une centaine de kilomètres de Shanghai, le directeur de l’usine n° 1 de produit chimique de la ville est assassiné. Cette enquête inopinée va le plonger au cœur d’une affaire que la sécurité publique tente d’étouffer par tous les moyens. A travers Shanshan, une militante écologique salariée de l’usine, Chen va découvrir que ce lac n’est pas si pur qu’il en a l’air, car pour des raisons de rendement et de productivité l’usine continue à y déverser ses eaux polluantes au détriment de l’équilibre écologique et de la santé de la population. Les romans policiers de Qiu Xiaolong sont à chaque fois l’occasion de plonger au cœur de la société shanghaienne. Cette fois-ci l’auteur s’inspire d’un fait réel pour dénoncer les problèmes cruciaux d’environnement liés à ceux de la corruption et du profit à tout crin auxquels la Chine fait face aujourd’hui.

"Les courants fourbes du lac Tai de Qiu Xiaolong" traduit de l'anglais par Fanchita Gonzalez Battle - Ed.Liana Levi - 310p - 19€

Autres romans de Qiu Xiaolong parus en Poche : Mort d’une héroïne rouge (2002), Visa pour Shanghai (2004), Le très corruptible mandarin (2007), La Danseuse de Mao (2009).

 

BROTHERS de Yu Hua

Li Guangtou et Song Gang sont deux frères que les épreuves de la révolution culturelle et des années qui suivirent ont rendu inséparables. Et pourtant, au moment où la Chine entre dans la période tumultueuse des réformes, ces deux frères au caractère radicalement opposé vont évoluer à des années lumières l’un de l’autre. Le premier, extraverti, inventif et sans scrupule, s’adaptera avec une aisance désarmante à cette époque où la frénésie économique est reine alors que le second, sensible, discret, intellectuel et loyal y trouvera difficilement sa place. A travers ces deux personnages attachants, émouvants et très présents on suit une génération qui a connu des bouleversements tels qu’elle est passée d’une vie rustre marquée par la répression morale et les atrocités politiques à une avidité d’enrichissement où la réussite fulgurante de certains contraste avec la misère des laissés pour compte. Par son humour, sa vivacité, sa sensibilité et sa réussite dans la description de la réalité chinoise ce roman a remporté un immense succès en Chine et s’est vu décerné le prix du meilleur roman étranger de l’année 2008 par Courrier International.

Brothers de Yu Hua - traduit par Angel Pino et Isabelle Rabut – Actes Sud 2008 – coll.Babel 2010 - 1017p. – 14,50€.

Autres romans de Yu Hua traduits chez Actes Sud: Le Vendeur de sang (1997), Un amour classique (2000), Cris dans la bruine (2003), 1986 (2006) et Vivre (2008)

LE ROMAN DE LA CITE INTERDITE de ASADA Jirô

L’histoire commence en 1886, an 12 de l’ère Kouang –siu (Guang xu) sous la dynastie Ts’ing (Qing). Tchouen – yun, petit ramasseur de crottin, accompagne Wen-sieou, jeune homme issu de bonne famille passer les examens impériaux que celui –ci réussira brillamment. Tous deux, mus par les prédictions d’avenir prometteur de la vieille sorcière Pai Taitai vont se retrouver mêlés aux intrigues politiques de la fin de règne de la dynastie Mandchou, au cœur du gynécée de la redoutable impératrice Tseu-hi. Ce roman historique, où se mêlent réalité et fiction, foisonne de personnages attachants et pittoresques, fourmille de descriptions minutieuses et nous emporte dans une fresque haletante au cœur de cette superbe Cité Interdite, lieu de tous les complots les plus machiavéliques.

Le Roman de la Cité Interdite - Le Mandat du Ciel  de ASADA Jirô, traduit du japonais par Corinne Atlan. Picquier Poche 2008. 2 tomes (T1: 576p - T2 : 676p)