La Chine à la carte

 selon vos envies

 

facebook-axiss

QUELQUES TRÉSORS DU SHANDONG

 

La ligne de TGV qui sera mise en service à partir du 22 juin, permettra de relier Beijing et Shanghai en cinq heures. Elle donne la possibilité de découvrir le Shandong qu’elle traverse, une province de plaines où coule le Fleuve Jaune et dont la pointe orientale avance dans la mer de Bohai.

Confucius (V-VIème siècle av. JC) était originaire du Shandong, plus précisément de Qufu, une petite ville située au cœur de cette province. Sa demeure et le temple qui lui est dédié doivent leur exceptionnelle qualité artistique et historique à la dévotion des empereurs successifs qui ont reconstruit, entretenu et agrandi ces édifices tout au long des siècles passés. La petite maison de la famille Kong est devenue une gigantesque demeure aristocratique de plus de 152 bâtiments. Le temple qui a pris sa forme actuelle au XVIème siècle, est une succession d’édifices aux murs rouges et toits de tuiles jaunes organisés autour de neuf cours plantées de pins vert sombre.

Y sont conservés des trésors inestimables de l’art chinois : calligraphies, pierres sculptées de l’époque Han, piliers et peintures de la dynastie Ming représentant des épisodes de la vie de Confucius. Plus de mille stèles témoignent des donations et sacrifices impériaux. Le cimetière où sont enterrés le sage et ses descendants, est une forêt où sont dispersées les tombes et stèles commémoratives. Des animaux en pierre se dressent au milieu de cette nature sauvage, un havre de paix dans lequel il est agréable de se promener.

A seulement 70 km de là, se dresse le mont Tai (Taishan), la plus ancienne des cinq montagnes sacrées de Chine d’influence taoïste. Un téléphérique permet de monter facilement au sommet. Mais l’on peut aussi suivre l’exemple des nombreux pèlerins qui entreprennent l’ascension à pied. Près de 7000 marches à gravir pour profiter d’un paysage magnifique à 1454 mètres d’altitude. De nombreux temples et monastères se visitent, témoignages laissés par les différents empereurs qui venaient faire des sacrifices au moment de leur accession au trône. Comme la maison de Confucius et le cimetière, le mont Taishan est inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. 

nnnnVoyage dans le Shandong : le Mont Taishan et le pays de Confucius  

PAGES MENSUELLES ARCHIVÉES

ACCUEIL nous contacter

photo : © Natalie Monegier du Sorbier - Lijiang 2011

La recette du mois

LÉGUMES DES 4 BONHEURS

Pour 4 personnes :

- 250 g de pousses de

bambou (en boîte)

- 3 petites carottes

- 120 g de champignons de

 Paris

- 1 tête de brocoli

- 1 gousse d'ail

- 2 tranches de gingembre

- 4 c. à s. d'huile de tournesol

- 1 c. à s. de sucre en poudre

- 1 c. à s. de sauce de soja

- 1 c. à s. d'huile de sésame

- sel

Rincez les pousses de bambou et coupez-les en tranches fines. Épluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Équeutez et rincez les champignons. Détachez les bouquets de brocoli et coupez-les en 2 s'ils sont trop gros. Hachez l'ail et le gingembre.

Mettez l'huile à chauffer dans un wok et faites revenir l'ail, le gingembre et les carottes pendant 1 minute. Ajoutez le reste des légumes. Salez, versez le sucre et la sauce de soja. Mélangez bien.

Dès que le brocoli est cuit tout en restant croquant, arrosez d'huile de sésame et transférez dans un plat. Servez chaud ou froid.

Chaud ou froid, ce plat très coloré fait toujours bel effet. Il peut accompagner toutes les viandes, les poissons, le riz ou les nouilles. Il constitue un bon argument pour faire manger des légumes aux enfants : ce sont des légumes qui portent bonheur !

Cette recette est extraite du livre :

 ""La cuisine chinoise"  de Gabrielle Keng

 Éditions Solar, collection "Cuisine des 7 familles"

QINGDAO

Autre ambiance à Qingdao. En bord de mer, cette ville provinciale est connue pour la bière chinoise du même nom qu’on y produit. C’est en effet à Qingdao que les allemands, en 1903, créèrent la première brasserie en Chine. La  brasserie d’origine est toujours là, un musée de la bière raconte son histoire et sa fabrication. Aujourd’hui de nombreuses villes de Chine produisent leur propre bière, mais celle de Tsingtao (ancienne transcription de Qingdao) reste la plus renommée d’entre elles.

De nombreux bâtiments à l’architecture coloniale donnent un cachet particulier à la ville. Parmi eux, l’imposante demeure du général allemand où Mao Zedong venait passer ses vacances.