La Chine à la carte

 selon vos envies

 

facebook-axiss
juillet-AOUT 2008

 ARCHIVES 

PAGE DU MOIS

PAGE ACCUEIL

nous contacter  

 

 LE ROMAN POLICIER CHINOIS, DES AUTEURS A DECOUVRIR

 

Le pavillon rougeDans le monde du roman policier chinois, les aventures du juge Ti, du sinologue Robert Van Gulik, sont un grand classique. Ces romans, riches en informations historiques, sont un bon moyen de découvrir la Chine de l'époque Tang. Depuis une dizaine d’années de nouveaux auteurs ont relevé le genre assez peu développé jusque là. Deux d’entre eux sont largement traduits en français. He Jiahong et Qiu Xiaolong, pourtant de la même génération, donnent à leurs romans un éclairage différent sur la société actuelle, de par leurs expériences personnelles. Le premier est juriste et professeur de criminologie à l’université du Peuple de Pékin. Son héros, Hong Jun est un jeune avocat formé aux Etats-Unis qui à travers les affaires criminelles qui lui sont confiées, s’assure que la loi est respectée et que la justice triomphe. L’auteur écrit pour un public chinois, et l’on retrouve dans ses romans au suspens bien ficelé, les éléments d’une certaine littérature populaire. Qiu Xiaolong, comme He Jiahong a fait Crimes et délits à la bourse de Pékin> ses études aux Etats-Unis mais a décidé d’y rester après les événements de Tian Anmen. Son héros, Chen Cao est inspecteur principal de la brigade des affaires spéciales de Shanghai, diplômé en langue étrangère , cadre du Parti, poète et membre de l’Union des écrivains. Les affaires qui lui sont confiées ont toujours un rapport avec des personnages appartenant ou ayant appartenu au Parti, l’occasion pour l’auteur, originaire de Shanghai, de dépeindre la corruption dans la société shanghaienne sous le régime de Deng Xiaoping.

Robert Van Gulik, Trafic d'Or sous les Tang - Christian Bourgois éditeur, collection 10/18.

He Jiahong : Le mystérieux tableau ancien, Crime de sang, L’énigme de la Pierre-Œil-de-Dragon et Crimes et délits à la bourse de Pékin - Editions de l’Aube noire.

Qiu Xiaolong : Mort d’une héroïne rouge, Visa pour Shanghai, Encres de Chine, Editions Point Poche, Le très corruptible mandarin, De soie et de sang et La danseuse de Mao - Editions Liana Lévi.

Les recettes de l'été  

TABOULE CHINOIS POISSON GRILLE SAUCE AIGRE-DOUCE
taboulé chinois

Pour 3 personnes :

- 3 bottes coriandre fraîche

- 2 poivrons verts

- 1 concombre

- 1 c. à s. sauce de soja

- 3 c. à s. huile de sésame

- 5 c. à c. sucre en poudre

- sel

dorade grillée sauce aigre-douce

Pour 3 personnes :

- 1 dorade

- 1 kg de tomates

- 1 oignon

- 1 poivron

- 3 gousses d'ail

- 3 c. à s. sauce de soja

- 5 c. à s. sucre en poudre

- 5 c. à c. vinaigre

- 3 c. à s. d'huile

- gros sel

- sel, poivre

 

Récupérer les feuilles de coriandre et jeter les branches. Eplucher le concombre une fois sur deux, puis le détailler en allumettes fines. Couper les poivrons en lamelles très fines. Réserver. Dans un saladier, préparer la sauce en mélangeant le sel, la sauce de soja, le vinaigre et le sucre. Ajouter les 2 sortes d'huiles, puis incorporer les feuilles de coriandre, les lamelles de poivrons et de concombre. Mélanger délicatement, ajuster l'assaisonnement. Servir frais.

Pour casser l'harmonie verte de ce taboulé, on peut utiliser des lamelles de tomates, des germes de soja frais ou des grains de maïs. Pour relever ce plat, ajouter quelques lamelles de piment frais.

Eplucher les gousses d'ail et les couper en tranches fines. Faire 2 entailles sur chaque côté de la dorade et les garnir d'ail. Mettre dans un plat, saler l'intérieur et l'extérieur de poisson avec du gros sel de préférence. Mettre au grill pendant 10 mn de chaque côté. Pendant ce temps, couper les tomates, l'oignon et le poivron en quartiers. Chauffer l'huile dans une poêle pour faire revenir le tout. Dès que les tomates commencent à cuire, verser la sauce de soja, le sucre et le vinaigre. Saler, mélanger et ajuster la sauce à convenance. Dresser la dorade bien grillée sur un plat, puis la sauce dessus ou la proposer à part.

Tous les poissons grillés, frits ou en beignets s'accommodent bien avec cette sauce. On peut aussi mettre du piment et varier les couleurs en ajoutant quelques morceaux de poivrons verts.

 Les recettes que nous vous proposons sont extraites du livre "Les baguettes magiques d'une Chinoise de Lyon" de Gabrielle Keng-Peralta, Tana éditions.